Les soldats de Côte d’Ivoire de nouveau en révolte

0
Des coups de feu ont éclaté dans plusieurs ville de Côte d’Ivoire, y compris dans le quartier général militaire de la capitale commerciale d’Abidjan.

Les protestations de soldats ont repris dans de nombreuses villes ivoiriennes, dont Bouaké et Abidjan. Ces troubles se sont produits alors qu’hier soir, jeudi, un porte-parole de milliers de soldats qui avaient participé à la muyinerie de janvier qui a paralysé certaines parties du pays, a déclaré que le groupe de mutins renonçait à ses demandes de règlement financier.

« Ce n’est pas ce qu’il était censé dire« , a déclaré l’un des leaders de la mutinerie à Bouaké pour expliquer la réaction des soldats de ce vendredi. « Les soldats sont aux entrées de la ville. Nous ne fermerons pas pour le moment … D’autres soldats sont également déployés à l’intérieur de la ville » a-t-il précisé avant d’ajouter que si les soldats ne recevaient pas rapidement de réponse des autorités, ils scelleront l’accès à Bouaké dans la soirée.

Comme lors des mutineries de janvier, des tirs ont été entendus à Bouaké mais aussi dans la grande base militaire d’Abidjan, ont déclaré des sources militaires et diplomatiques. Les soldats ont également bloqué l’accès à la ville d’Odienne au Nord du pays.

Les exigences des soldats concernent toujours de nouvelles demandes de versements de primes et des paiements antérieurs dus aux soldats mutins, mais les finances publiques sont très tendues en raison notamment de la forte baisse des prix mondiaux du cacao dont la Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial.

En savoir plus sur http://www.afrik.com/les-soldats-de-cote-d-ivoire-de-nouveau-en-revolte#64Y2ieiVbMKlKBPb.99

Share.

About Author

Leave A Reply

%d blogueurs aiment cette page :