DÉCÈS de Papa Wemba : La THÈSE du MICRO EMPOISONNÉ est-elle « FARFELUE et IDIOTE » ?

0

Regardez bien cette vidéo ( vidéo ci-dessus, Ndlr). C’est l’intégralité des 25 minutes de prestation de Papa Wemba. Les théoriciens du complot avancent trois faits.

Le premier est qu’on voit un homme venir enlever le micro de Wemba (21è seconde), quand celui-ci monte sur scène. Voici l’explication. Le technicien de spectacle (c’est un métier, dans l’art de la scène) reconnaissable à son tee-shirt et son badge, s’empresse de venir enlever le pied de micro girafe, pour une raison toute simple: Wemba est monté sur scène avec un micro baladeur, probablement celui du maître de cérémonie, pour un bref speach. Le technicien doit impérativement enlever le micro de la girafe, pour que quand l’artiste se retourne, il puisse lui-même y fixer le micro avec lequel il est monté sur scène. Et c’est exactement ce qui se passe (52è seconde).




Contrairement à ce que des idiots racontent, le technicien n’a pas posé de micro (deuxième fait). Je répète: aucun micro n’a été posé sur la girafe. Bien au contraire, le micro a été enlevé quand le technicien ramène la girafe (39è seconde). Si le technicien n’est pas resté sur scène pour enlever le micro de la girafe, c’est tout simplement parce que tout technicien de spectacle a pour consigne d’être discret. Notez qu’il lui a fallu 18 secondes pour enlever le micro. Tout le long du concert, Wemba chante avec le micro avec lequel il est monté sur scène, donc si un micro devait être empoisonné, c’est celui qu’il tenait quand il montait sur scène qui l’aurait été, et non celui qui aurait été placé par le technicien. Dans ce cas, le maître de cérémonie devrait lui aussi avoir le même malaise, ce qui n’a pas été le cas, en tout cas, à ma connaissance.

Toute la théorie du micro empoisonné tombe donc à l’eau, dès lors qu’aucun micro n’a été replacé sur la girafe. Enfin le troisième fait, est celui du technicien qui enlève le pied de micro girafe, sans apporter assistance à l’artiste (24è minute). Ici se trouve la plus grosse manipulation. Sur les vidéos qui circulent qui ont fait l’objet de montage, sans que les auteurs ne le précisent, l’on tente de faire croire que les faits se déroulent en 5 minutes, entre le moment où la girafe est enlevée et retournée et le moment de la chute de l’artiste.

Comme vous le constatez, les deux scènes se déroulent au début et à la fin. Entre les deux faits, pas moins de 23 minutes se sont écoulées. Ici encore, si les théoriciens du complot avaient le sens de l’observation, ils auraient noté, un : ce n’est pas le même technicien qui enlève le pied de micro girafe après le malaise de Wemba. Les deux portent le même tee-shirt noir et des badges, mais le premier est en pantalon gris et le second est en bermuda noire. Sur une scène de spectacle, il y a plusieurs techniciens, qui ont pour consigne d’être discrets (je l’ai déjà dit), et c’est pour cette raison qu’au lieu d’enlever le micro sur la scène, ils s’empressent de l’emporter.

Deux : le deuxième technicien enlève la girafe, parce que Wemba est tombé près de celle-ci et elle peut gêner les secours, tout comme elle peut causer d’autres accidents (elle peut tomber sur l’artiste, par exemple).

Trois : étant donné que c’est un professionnel (j’ai dit que c’est un métier), il s’abstient de participer à l’attroupement. Notez que même les musiciens de Wemba (parce qu’eux aussi sont des professionnels) continuaient à jouer leurs instruments.

Bref. La théorie du micro empoisonné est une pure invention de gens qui ne connaissent rien à l’art du spectacle, ou font semblant de ne rien en savoir, pour mieux manipuler, en usant de la technique de manipulation des masses, par des détails furtifs. Je résume donc: aucun micro n’a été re-posé sur la girafe, bien au contraire, le micro qui y était posé, a été enlevé. Revisionnez d’autres vidéos et vous verrez. Il faut arrêter ces supputations dignes de vrais obscurantistes. Wemba est mort, vive Wemba ! #ASK

Share.

About Author

Leave A Reply

%d blogueurs aiment cette page :