Des chefs traditionnels offrent plus de 10 millions pour l’Effort de guerre

0

La contribution a été remise au gouverneur Midjiyawa Bakari dimanche dernier à Maroua.

Dans la guerre contre Boko Haram, le Conseil national des chefs traditionnels des 1er et 2e degrés de l’Extrême-Nord vient d’apporter sa contribution. Une cagnotte de 10 150.000 F a été remise au gouverneur de la région de l’Extrême-Nord, Midjiyawa Bakari. Une somme qui va aider les efforts des forces de défense et de sécurité. La cérémonie de remise de cet appui s’est déroulée en présence du président du Conseil national des chefs traditionnels du Cameroun, Sa Majesté Alim Hayatou, par ailleurs, secrétaire d’Etat au ministère de la Santé publique. Y ont pris part, des responsables des forces de défense engagées dans la guerre contre Boko Haram à l’instar du colonel Joseph Nouma, commandant de l’opération Alpha, de nombreux chefs traditionnels parmi lesquels Cavaye Yeguié Djibril, chef traditionnel de Mada, (Tokombéré) et président de l’Assemblée nationale du Cameroun et Ayang Luc, chef traditionnel de Doukoula-Karhaï et président du Conseil économique et social du Cameroun.

D’après Alim Hayatou, président du Conseil national des chefs traditionnels, ce geste vient s’ajouter aux multiples autres que ces donateurs ont déjà faits. Il convient de souligner que les chefs traditionnels sont un maillon important dans la coordination de la collecte et de l’exploitation des informations dans les quartiers et les villages dans le cadre de la guerre contre Boko Haram. D’après le gouverneur Midjiyawa Bakari, à qui le don a été solennellement remis, «les chefs traditionnels de la région de l’Extrême-Nord ont efficacement contribué à la lutte contre Boko Haram, car ce sont eux qui sélectionnent au premier niveau les membres des comités de vigilance qui nous ont toujours fourni de bonnes informations pour combattre Boko Haram ». Séance tenante, les fonds collectés ont été publiquement remis au Trésorier-payeur général (TPG) de la région de l’Extrême-Nord pour acheminement dans le compte prévu à cet effet à la Trésorerie générale à Yaoundé.

Share.

About Author

Leave A Reply

%d blogueurs aiment cette page :