CAN 2017: Les 23 Lions

0

CAN 2017: Les 23 Lions

CAN 2017 : Aurélien Chedjou, Henri Bedimo et Anatole Abang ont été recalés par le sélectionneur national pour la CAN.\r\n\r\nPas de troisième Coupe d’Afrique des nations pour Aurélien Chedjou et Henri Bedimo. Les deux « cadres » des Lions indomptables\r\nfont, en effet, partie des recalés d’Hugo Broos en vue du rendez-vous gabonais, dans quelques jours. Une petite surprise en quelque sorte pour les deux joueurs qui sont dans la tanière depuis 2009 et font en quelque sorte office de meubles.



CAN 2017:
S’il est difficile de deviner les raisons du sélectionneur national concernant le joueur de Galatasaray, certaines indiscrétions avancent une explication pour le cas Bedimo. Ce dernier revient tout juste de blessure et donc, est physiquement trop juste. Le dernier membre du trio laissé à quai est l’attaquant Anatole Abang.\r\nLors de la présentation de la liste des 23 hier à l’hôtel Mont-Febé de Yaoundé, Hugo Broos n’a pas manqué de faire état de sa grande\r\njoie à l’idée de participer à sa première CAN. Une joie que doit partager une bonne partie de son groupe constitué de trois gardiens, huit défenseurs, quatre milieux et huit attaquants. Pas moins de 15 joueurs découvriront, pour ce faire, la compétition. Chez les gardiens de but, seul Fabrice Ondoa a déjà eu cet honneur. Georges Bokwa et Jules Goda pouvant dire merci à la défection des deux suppléants habituels à ce poste. En défense, on devrait avoir de l’inédit sur le terrain puisque seuls Nkoulou et Oyongo étaient là en 2015. Finalement, c’est l’attaque qui peut se targuer d’avoir de l’expérience avec des habitués comme Aboubakar, Moukandjo ou Njie. On note la présence de deux représentants du championnat local : Bokwe et Fanck Boya.\r\nLe groupe d’Hugo Broos est donc assez jeune et le technicien mise certainement sur cet atout. Lui qui a demandé à la presse de\r\nrespecter ses choix, malgré les désaccords. Le public aura quant à lui, l’occasion de se faire une idée sur cette équipe dès ce jeudi, 14h30, au stade Omnisports de Yaoundé, à l’occasion du match amical contre la RDC, troisième de la dernière CAN. Un test grandeur nature qui devrait permettre de déjà se faire une idée sur ces Lions indomptables qui représenteront le pays au Gabon.

Source : Cameroon tribune

Share.

About Author

Leave A Reply

%d blogueurs aiment cette page :