Banque des BRICS : les premiers prêts pour une énergie propre

0

Un programme d’énergie solaire sur les toits à Shanghai est devenu le premier projet en Chine à recevoir un prêt de la Nouvelle banque de développement, anciennement appelée Banque de développement des BRICS.

La compagnie Shanghai Lingang Hongbo New Energy Development va recevoir l’équivalent de 81 millions de dollars en yuans, selon une source de la banque, qui a souhaité rester anonyme.

Le prêt représente la première partie d’une valeur combinée de 811 millions de dollars, venant d’être approuvé par le conseil d’administration de la banque pour financer des actions en Chine, au Brésil, en Inde et en Afrique du Sud.

La Russie, pays membre des BRICS, n’a jusqu’à présent pas été incluse dans le premier round de prêts, se trouvant à l’heure actuelle dans une phase d’évaluation, selon la même source.

Nous espérons que les premiers paiements pourront soutenir des projets d’énergie renouvelable d’un volume de 2 370 mégawatts, avait indiqué la banque dans une précédente déclaration.

Ces premiers prêts comprennent des lignes de transmission d’énergie renouvelable en Afrique du Sud, ainsi que des productions d’énergie renouvelable en Inde et au Brésil. Le délai de remboursement varie de 12 à 20 ans.

La banque de 100 milliards de dollars, qui est devenue complètement opérationnelle depuis deux mois, a été en mesure d’accorder si rapidement des prêts car elle coopère étroitement avec chaque pays, a déclaré Maasdorp, vice-président et directeur administratif et financier de la structure bancaire, ajoutant qu’il fallait en moyenne deux ans pour mettre en place un programme, mais la Nouvelle banque de développement prévoit de réduire ce délai à six mois.

«Cela est possible parce qu’au départ, la banque prêtera de l’argent uniquement aux projets garantis par un gouvernement souverain», a-t-il confié.

Share.

About Author

Leave A Reply

%d blogueurs aiment cette page :