Amnesty International accuse des multinationales d’utiliser une huile de palme récoltée par des enfants

0

Bientôt les fêtes de fin d’années et, la débauche consommation de victuailles et de sucreries diverses et variées, d’aucun diront « C’est la fête des enfants, faisons leur plaisir« . Et si leur plaisir, était au prix de l’esclavage d’enfants de leur âge ? Après les oeufs Kinder, de Ferrero! celui qui produit le Nutella qui ont donné lieu à une enquête car, selon un journal britannique, deux enfants de six et 11 ans travailleraient jusqu’à 13 heures par jour avec leur maman pour l’aider à gagner l’équivalent de 1,17 euro de l’heure, en Roumanie, et ce pays est en Europe. Vous croyez qu’en Indonésie c’est mieux? Des enfants travaillent sans protection, pour aider leurs parents, dans les palmeraies, pour la récolte des noix dont on extrait l’huile de palme. Plaisir d’un instant, contre souffrance enfantine, pour le plus grand profit des multinationales, certaines admettent qu’il y a problème, mais d’autres nient farouchement. Si personne n’achète leurs produits, que vont ils faire?




C’est au consommateur de faire le bon choix ! Ils ne sont puissants, que parce que nous leur donnons la puissance, à cause de nos mauvaises habitudes de consommation. On achète sans chercher d’où ça vient, ce que ça contient et CE QUI NE SE VEND PAS, NE SE FABRIQUE PAS.. Partagez..

Selon l’ONG, des enfants âgés de 8 à 14 ans transportent des sacs pesant de 12 à 25 kilos et travaillent sans équipements de protection là où les pesticides utilisés sont toxiques…

« Des sociétés ferment les yeux sur l’exploitation de travailleurs dans leur chaîne de fabrication » et « des grandes marques continuent de profiter de pratiques illicites déplorables ». En s’appuyant sur des investigations effectuées dans des plantations de palmiers à huile en Indonésie, Amnesty International affirme que Colgate, Nestlé, Kellogg’s et Unilever commercialisent des produits de base et cosmétiques contenant de l’huile de palme dont la production est entachée de multiples infractions, en particulier l’exploitation d’enfants dans des plantations en Indonésie.

En savoir plus sur http://lesmoutonsenrages.fr/2016/12/04/amnesty-international-accuse-des-multinationales-dutiliser-une-huile-de-palme-recoltee-par-des-enfants/#Opher1yvSU3tvvUP.99

Share.

About Author

Leave A Reply

%d blogueurs aiment cette page :